TEXTE : Ego, ego spirituel et humilité véritable, par Carol Salter

Ce matin, j'ai eu le plaisir de recevoir dans ma boîte mail ce texte de Carol Salter, qui anime le site "Semences d'étoiles". Je l'ai lu, il m'a touché et j'ai eu envie de le partager avec vous, en toute simplicité. Belle lecture, 







« Ego, Ego Spirituel et Humilité véritable », par Carol Salter


L’Ego :
L’Ego est inhérent à la condition humaine. C'est grâce à lui que le Pur Esprit peut faire l'expérience de la Vie (sa Création) en tant que conscience individualisée, autonome et - en apparence - séparée du " Tout ". De lui, naît notre sentiment d'identité ainsi que notre libre-arbitre. À travers lui, nous avons la capacité de nous créer et de nous redéfinir à chaque instant.

Contrairement à certaines idées reçues, il nous serait très compliqué - voire impossible - de fonctionner sans l’Ego, car il est gage de notre intégrité individuelle, ainsi que de la cohésion de notre être. En revanche, si nous en comprenons les mécanismes et apprenons à le positionner à sa juste place, il devient l'allié de notre Éveil et de notre réalisation dans la matière.

L'Être est composé de différentes dimensions :
- Le corps physique
- La personnalité (Conditionnements sociaux/culturels, génétiques, familiaux, karmiques, connaissances mentales, expériences et empreintes traumatiques passées, etc...)
- L'Âme : (véhicule spatio-temporel, individualisé du Pur Esprit)
- Le Pur Esprit : dans cette dimension absolue, nous sommes Un avec " Tout Ce Qui Est ".

Là où en réalité le bas blesse, c'est que notre Ego est généralement amalgamé, identifié et dirigé par notre seule personnalité... Qui - poussée par l’irrépressible nécessité de combler les besoins créés par ses diverses névroses - recherche toujours et exclusivement son propre intérêt (même si cela revêt parfois un masque d'altruisme). Contrôle et manipulation sont donc ses chevaux de bataille, dans cette éternelle quête de satisfaction.

Tentant inconsciemment de combler le vide créé par l'identification erronée et terriblement limitée de son Ego, la personnalité en veut plus, toujours plus et n'est jamais satisfaite très longtemps de ce qu'elle a déjà acquis. Elle réagit aux divers stimuli que la vie lui présente, à partir d'un espace de blessures et de peurs, provenant de traumas et de conditionnements passés. Créant ainsi toujours plus de souffrance, elle enferme l'Être dans la " tour infernale " de son Ego. 

Ce sinistre manège prend place et se perpétue de génération en génération, jusqu'à ce que l'Être prenne conscience de sa véritable nature, ouvre sa Conscience et intègre l'Humilité véritable...

Ayant élargi sa définition de lui-même, l’Ego se sent de moins en moins gratifié par les acquisitions matérielles, les conquêtes amoureuses, la reconnaissance sociale, etc... Toutes les satisfactions superficielles qui jusqu'alors semblaient le nourrir, perdent progressivement de leur attrait. Il commence à ressentir l'appel de tout ce qui peut le rapprocher de son essence véritable... 

C'est alors qu'il entame sa Quête d'Absolu, il part à la recherche de l'Essentiel, du Sens et de la Profondeur.
Son nouveau but le porte vers le développement de certaines qualités spirituelles, telles que : la Bienveillance, la Sagesse, la Paix, l'Harmonie, la Compassion, l'Intégrité, l'Humilité, le Lâcher-prise, etc. Qui recèlent à présent de bien plus satisfaisantes gratifications.

L’Ego commence alors à découvrir et à apaiser son Enfant Intérieur blessé, et à progressivement s'harmoniser, pour aligner sa personnalité sur de plus nobles Valeurs.
C'est ainsi qu'il évolue vers une nouvelle dimension de lui-même, communément désignée comme « Ego Spirituel ».


L’Ego Spirituel :
À ce stade, il a l'impression d'être arrivé quelque part. Se gargarisant de concepts spirituels « très élevés » et de « bonnes intentions ». IL commence à se sentir supérieur à ceux qui en savent moins que lui ou qui n'ont pas encore développé tels ou tels capacités psychiques, conscience ou qualités dites « spirituelles ». 

Cependant, la plupart du temps, ce-dernier continue à être profondément identifié et principalement dirigé par sa personnalité terrestre... Le plus attendrissant (aux yeux de la Source) mais qui peut aussi sembler le plus dramatique (ici-bas ;-)) c'est lorsque, dans certains cas, la personnalité commence à se prendre pour le " Pur Esprit " lui-même...

Quoi qu'il en soit, tant que l’ego n'aura pas pleinement compris et intégré ce que veux dire Humilité véritable, ce dernier continuera à générer toujours plus de souffrances et de limitations...


L'Humilité véritable :
L'Humilité n'a rien à voir avec le fait de s'amoindrir, de se dévaloriser, de se sentir tout petit, insignifiant, inférieur, ni de se critiquer, de se juger et encore moins de se condamner... Mais simplement de réaliser à quel point notre personnalité et notre mental ( dirigé par cette dernière) sont en réalité limités et incapables de nous guider efficacement sur le Chemin.

C'est réaliser l'insondable splendeur de notre Âme (de notre Pur Esprit) qui est notre Source Intérieure... Et lui redonner sa juste place, celle de Reine incontestable, de Guide et d'ultime décisionnaire. Car l'Âme est le tamis de la sagesse et de l'Amour véritable, et détient à elle seule les clefs de notre réalisation dans la matière...

Il s'agit de tendre l'oreille, car celle-ci s'exprime souvent de façon subtile et indirecte et a besoin de silence, de temps et d'attention pour pouvoir être perçue : intuitions, sensations physiques, sentiments, inspirations, émotions, maux et maladies, coïncidences, rêves, signes, sont autant de modes d'expression à travers lesquels elle s'exprime.

À partir du moment où l'on s'abandonne à elle (avec nul autre but que de servir l'Amour) l'Univers tout entier se met à notre service et crée les coïncidences et les circonstances propices à notre réalisation, afin de répondre à nos besoins. C'est alors que le concept de non-dualité prend tout son sens, car a partir de cet instant la Lumière et l'Obscurité se fondent pour servir notre but...

La véritable Humilité consiste à ce que l’ego devienne ce Gardien, ce Chef d'Orchestre conscient des différentes facettes de lui-même, et qui s'assure à chaque instant, avec Amour et Compassion, que toutes s'alignent sur la Volonté Suprême. Le mental se mettra alors progressivement au service de l'Âme et commencera à collaborer avec celle-ci, au lieu de passer son temps à essayer de lutter en cherchant à contrôler la réalité selon les perceptions limitées de la personnalité... 

L’ego commence alors à accueillir humblement chaque expérience pour ce qu'elle est véritablement : le terreau fertile de sa réalisation. Il poursuit alors son chemin avec la certitude inébranlable qu'il arrivera à bon port. C'est l'abnégation du manque, au profit d'une Foi Absolue en la Vie et en Nous-mêmes.

À partir de ce moment-là la Divine Alchimie prend place, et commence à harmoniser les diverses polarités de la personnalité, afin qu'elles se fondent et s'intègrent harmonieusement en notre Âme...

Celle-ci pourra alors réaliser, ici-bas, ses plus hauts desseins.

« Je suis ce que Je Suis !! » est le Divin Ego magnifié par la Lumière de l'Être. Ni inférieur ni supérieur, mais parfaitement Unique !! Conscient que dans la dimension Ultime de son Être, il est Un avec Tout ce qui l'entoure.


1 commentaire:

Bienveillance et respect de la Charte du blog. Merci.